Des infos fiables sur les bonnes causes
Logo FRB_Un site de .png (2)
1

Plus de confiance

Cette base de données contient des informations fiables sur 6.000 associations et fondations en Belgique, mises à jour quotidiennement. Elles proviennent de différentes sources officielles ainsi que des organisations elles-mêmes.
2

Plus d'actions

Parcourez cette base de données pour trouver plus d’informations sur l’association ou la bonne cause que vous voulez soutenir par des dons financiers ou en proposant vos services comme bénévole.

Appel à projets Prix Bruocsella - Prométhéa

Vous cherchez un soutien financier pour un projet original ? Votre initiative ne s’est jamais vue ailleurs? Alors posez votre candidature au Prix Bruocsella 2018 pour le 28 février, au plus tard ! 

www.promethea.be - 2 février

PLUS

Bonnes Causes:

Cet appel, lancé par l'asbl Prométhéa, s'adresse aux organisations initiant des projets créatifs en faveur de la ville et contribuant à améliorer l’environnement urbain en région bruxelloise. Soutien financier du Prix Bruocsella : 25.000€. Soumettez votre dossier avant le 28/02/2018.

Comment convertir les non-donateurs à faire un don?

42% des Français ne soutiennent financièrement aucune association : qui sont-ils et comment les convertir à la générosité solidaire ?

www.lenouveleconomiste.fr - 1 février

PLUS

Bonnes Causes:

En France comme partout, il est ardu de trouver de nouveaux donateurs. Plusieurs freins existent : le manque de transparence sur l'utilisation des dons, le peu de proximité avec la cause ou encore la baisse de pouvoir d'achat. Il s'agit donc de mieux communiquer sur les activités de sa bonne cause, d'améliorer la transparence et aussi de s'adresser davantage aux plus jeunes, les futurs donateurs de demain.

Tendance 2018 : exploiter les données de votre association 

Dans le secteur associatif, nous entendons de plus en plus parler des données: le big data, le data philanthropy … Dans un monde où le financement public est de plus en plus difficile à accéder, les associations et fondations doivent typiquement se tourner vers des solutions d’auto-financement ou encore vers des donateurs privés qui souvent demandent d’abord à étudier l’impact des organisations.

www.membogo.com - 31 janvier

PLUS

Bonnes Causes:

Identifier et exploiter les données dont dispose votre association pourra vous aider à mieux comprendre le comportement de vos donateurs, à prouver l'efficacité de vos actions ou encore à identifier des opportunités. Dans la veine du Data Philanthropy, l'analyse des données est une des grandes tendances 2018, à mettre en place dans le respect du nouveau règlement GDPR imposé dès mai par l'Union Européenne.

6 conseils pour préparer votre association au GDPR

Le règlement européen GDPR (general data protection regulation) ou RGPD (Réglementation Générale sur la Protection des Données), sera applicable à partir du 25 mai 2018 dans tous les pays de l’Union Européenne et donc en France. Comment préparer votre association pour être en conformité avec cette nouvelle réglementation?

blog.verticalsoft.com - 30 janvier

PLUS

Bonnes Causes:

En tant qu'association, vous récoltez des données personnelles sur vos donateurs. Il s'agit dès lors de vous mettre en conformité avec le nouveau règlement européen GDPR qui sera applicable à partir du 25 mai 2018. Retrouvez en 6 points les actions à prendre au sein de votre association.

Travailler pour la bonne cause : Valérie Degauquier de l'Animae Mundi Asbl 

Je suis co-fondatrice de l’asbl Animae Mundi et déléguée à la gestion journalière. Par le biais de la relation à l’animal (chiens, chats, petites rongeurs, chevaux, animaux de la ferme, …), l’association propose des séances « bien-être » au sein des institutions du psycho-médico-social et des ateliers en plein air.

fr.metrotime.be - 29 janvier

PLUS

Bonnes Causes:

L'animal peut être un véritable auxiliaire psycho-médical-social tant en institution que dans le cadre d'activités en extérieur. Lapins, chats, chiens, chevaux,... peuvent venir en aide aux personnes fragilisées, par ex en situation de handicap, en processus de revalidation ou de réinsertion sociale ou encore en reconstruction psychologique. Valérie Degauquier nous explique dans Metro pourquoi elle a co-fondé l'asbl Animae Mundi.

Formation SAW-B : gestion participative en entreprise sociale 

Vous travaillez au sein d’une entreprise sociale ou vous voulez lancer une entreprise de ce type ? Parmi leurs particularités, vous êtes attentifs au processus de décision démocratique et à la gestion participative.

www.saw-b.be - 26 janvier

PLUS

Bonnes Causes:

Début février, SAW-B vous propose une formation de 2 jours autour de la gestion participative en entreprise sociale. Différentes questions seront abordées : les objectifs, les modalités, les limites, ... Inscription via www.saw-b.be

Appel à projets Good Food contre le gaspillage alimentaire

Vous travaillez dans le secteur associatif (asbl, aisbl, fondation d’utilité publique…) ou vous menez un projet économique à finalité sociale à Bruxelles ? Vous aimeriez lancer un projet de lutte contre le gaspillage alimentaire ? 

www.environnement.brussels - 25 janvier

PLUS

Bonnes Causes:

Bruxelles Environnement lance l’appel à projet « Good Food » destiné à tous les acteurs du secteur associatif qui développent des projets de lutte contre le gaspillage alimentaire. Soumettez votre dossier avant le 23 mars 2018. Soutien financier jusqu’à 30.000 €.

A table pour 1, 2 ou 3 €

Le projet est largement adoubé par le secteur association namurois, du CPAS au Relais social urbain en passant par le Resto du Cœur, Saint-Vincent de Paul et l’ASBL Une main tendue.

www.lesoir.be - 24 janvier

PLUS

Bonnes Causes:

Après Courtrai, c'est à Namur, avec le soutien de plusieurs associations, que le groupe Colruyt lance l'opération « A table pour 1, 2 ou 3 € » . L'initiative consiste à proposer aux familles précarisées un livret bimensuel contenant 6 recettes de repas équilibrés et complets, coûtant maximum 3€ par portion.

Travailler pour la bonne cause : Jacqueline Dubot au magasin solidaire "La force des choses"

Je suis bénévole au sein de l’asbl « Centre Chrétien Emmanuel ». Mes fonctions sont variées : avec d’autres volontaires, je réceptionne, trie et remets en état les dons déposés ou collectés.

fr.metrotime.be - 23 janvier

PLUS

Bonnes Causes:

Jacqueline Dubot travaille comme volontaire au magasin solidaire "La force des choses", créé par le Centre chrétien Emmanuel, une asbl active dans le soutien humanitaire en Afrique de l'Ouest et au Congo. Ce qui motive Jacqueline? La richesse des rencontres et la possibilité de répondre aux besoins essentiels des autres.

Soutien des entreprises : les achats socialement responsables 

'Travailler avec les acteurs du handicap, de l'insertion, des coopératives, des entreprises sociales, c'est chercher à concilier deux besoins : celui de dénicher les fournisseurs les plus pertinents (en termes de prix, de qualité, de délais...), et celui de produire un impact social positif.'

www.decision-achats.fr - 22 janvier

PLUS

Bonnes Causes:

Les entreprises cherchent aujourd'hui, à améliorer la valeur sociétale dans leurs achats de biens et de services. Pour les entreprises de l'économie sociale, pour les associations impliquées par exemple dans l'insertion de travailleurs handicapés, pour les coopératives, cette tendance de fond est une opportunité. Découvrez les ressorts de la démarche de responsabilité sociétale qui anime de façon croissante de très nombreuses entreprises.
Cookie policy