Des infos fiables sur les bonnes causes
Logo FRB_Un site de .png (2)
1

Plus de confiance

Cette base de données contient des informations fiables sur 5.000 associations et fondations en Belgique, mises à jour quotidiennement. Elles proviennent de différentes sources officielles ainsi que des organisations elles-mêmes.
2

Plus d'actions

Parcourez cette base de données pour trouver plus d’informations sur l’association ou la bonne cause que vous voulez soutenir par des dons financiers ou en proposant vos services comme bénévole.

Publications

Baromètre des associations 2016

Le secteur associatif dynamique est un peu moins négatif quant à l'avenir

 

Il semble que la situation financière des associations se stabilise lentement. Elle reste cependant précaire, car 1 association sur 4 a vu ses revenus diminuer en 2016, 1 sur 5 a rencontré des problèmes financiers et 17 % de celles qui occupent du personnel permanent ont dû licencier. En réaction à cette situation, les associations semblent se tourner vers des stratégies alternatives, telles que les économies d'échelle, la marchandisation et les sources de financement privées.

Ce sont là quelques-uns des résultats surprenants de la 7e édition du Baromètre de la situation financière des associations. À la demande de la Fondation Roi Baudouin, le bureau d'études Ipsos effectue chaque année une enquête auprès des directeurs de 760 associations réparties sur l'ensemble du pays. L'enquête a été menée en octobre 2016.

Après la crise financière de 2008, les pouvoirs publics ont économisé sur les subsides aux associations. Huit ans plus tard, la situation est plus stable, mais est toujours considérée comme défavorable. Pourtant, un changement semble être intervenu en 2016 :

 

• Alors qu'en 2015, 70% des associations estimaient encore que la situation économique du secteur s'était détériorée, ce chiffre est tombé à 60% en 2016

• Le nombre d'associations ayant constaté une amélioration de leur situation économique augmente constamment. Leur pourcentage a doublé pour passer de 11% en 2012 à 22% en 2016

 

Trois associations sur 10 déclarent avoir encore constaté une diminution du financement des pouvoirs publics en 2016. Ceux-ci restent pourtant un partenaire majeur. En outre, les revenus commerciaux prennent de l'importance :

 

• 76% des associations font appel à des subventions publiques, 64% aux dons de particuliers et 52% aux dons d'entreprises.

• 33% ont tiré des revenus commerciaux de la vente d'objets. Sur l'ensemble de ces associations, 28% disent avoir constaté une augmentation de ce type de revenus en 2016, soit une hausse de 9% par rapport à l'année précédente. Pour 2017, 34% prévoient une augmentation de ce type de revenus, ce qui représente une hausse de 23% par rapport aux attentes pour 2016

 

Lisez le rapport complet

Baromètre des associations 2015

La Fondation Roi Baudouin publie son 6e baromètre de la situation financière du monde associatif

 

-Les associations voient les subsides publics structurels se réduire toujours plus.

 

-Dans le même temps, les subsides pour projets n’augmentent pas.

 

-La diminution des subsides contraint de plus en plus d’organisations à rechercher des sources alternatives de financement, mais cette évolution ne va pas sans problèmes et exige de sérieuses adaptations dans la manière de travailler.

 

-Il semble que le creux maximal ait été atteint et l’on s’attend à ce que la situation s’améliore progressivement.

 

Telles sont les principales conclusions de la 6e édition du Baromètre des associations que la Fondation Roi Baudouin commandite chaque année. Il examine en détail la situation financière des nombreuses associations que compte notre pays et qui constituent un secteur économique important en termes de contribution au PNB et d’emploi.

 

Téléchargez ici la présentation complète

Téléchargez ici le communiqué de presse

L’importance des volontaires

L’importance des volontaires

Les volontaires forment la colonne vertébrale de nombreuses associations. Ils s’engagent bénévolement pour assurer le bon fonctionnement de nombreuses bonnes causes et contribuent activement  à faire des associations un pilier de notre société. Avec coeur, les volontaires investissent leur temps et leur énergie pour la bonne cause.

 

Pourquoi devenir volontaire?

Un volontaire est en général à la recherche d’un bon usage de son temps libre. Grâce au volontariat, les volontaires se sentent plus ancrés dans leur environnement de vie. Souvent les volontaires forment un groupe hétérogène pouvant rassembler étudiants, actifs, retraités,…  Il n’est en général pas question d’une limite d’âge (inférieure ou supérieure).

 

Les chiffres-clés du volontariat en Belgique

-       plus de 1.800.000 personnes font du bénévolat au sens large dont 65% au sein d’une organisation

-       le total des prestations gratuites en Belgique s’élève à 221,2 millions d’heures par an

-       plus de la moitié des volontaires n’ont qu’une seule activité bénévole

-       au niveau des domaines d’activités, il y a quatre secteurs dominants: le sport, la culture, les services sociaux et l’éducation

-       les hommes et les femmes sont quasiment aussi nombreux à faire du travail volontaire.

-       58% des activités bénévoles en Belgique sont réalisées par des personnes qui possèdent un diplôme de l’enseignement supérieur (bachelier ou master)

-       les personnes engagées dans la vie professionnelle représentent 57% du total des volontaires.

-       les jeunes de 20 à 24 ans sont ceux qui consacrent le plus de temps au bénévolat

 

Vous voulez en savoir plus sur ce que représente le travail non rémunéré en Belgique ? Consultez l’étude sur le volontariat publiée par la Fondation Roi Baudouin en octobre 2015.

 

Vous voulez vous engager comme volontaire ? Grâce à notre outil de recherche, vous trouverez facilement les associations en recherche de bénévoles et qui vous correspondent le mieux.

Inclure une bonne cause dans votre testament

Comment rédiger au mieux votre testament? Quel type de testament et quel(les) bonne(s) cause(s) choisir? Dans cette brochure éditée par la Fédération royale du Notariat belge, le Réseau belge de Fondations et l’Association pour une Éthique dans les Récoltes de Fonds, vous trouverez toutes les infos utiles pour savoir comment procéder.

 

Téléchargez ici la brochure