Des infos fiables sur les bonnes causes
1

Plus de confiance

Cette base de données contient des informations fiables sur 6.000 associations et fondations en Belgique, mises à jour quotidiennement. Elles proviennent de différentes sources officielles ainsi que des organisations elles-mêmes.
2

Plus d'actions

Parcourez cette base de données pour trouver plus d’informations sur l’association ou la bonne cause que vous voulez soutenir par des dons financiers ou en proposant vos services comme bénévole.

Création d'un service de kinésithérapie

Description

Sous la responsabilité d'une kinésithérapeute, membre de l'association, spécialisée en kinésithérapie analytique, un service de kinésithérapie a petit à petit vu le jour et est en voie de pérennisation. Mission 2013 : Dans un local provisoire, installation d'un premier équipement de base en kiné et formation de deux premiers infirmiers volontaires, en charge de poursuivre la rééducation, selon les techniques apprises jusque-là. Mission 2014 : Aménagement d’un local plus conséquent (et projet de construction); approfondissement des connaissances des infirmiers volontaires; plus de 60 patients soignés en conditions réelles, encadrées par la formatrice, Création de binômes médecin-kiné mis en route par l’initiation de deux d’entre eux à la kinésithérapie. Mission 2015 : Installation du service dans le bâtiment (nouvellement construit) réservé à la kinésithérapie; formation de deux nouvelles recrues et approfondissement des connaissances pour un volontaire plus ancien. Mise en service de matériel de kiné plus performant expédié depuis la Belgique. Mise en route, en collaboration avec le médecin responsable du service maternité, d’un cours journalier de rééducation périnéale et gymnastique hypo-pressive auprès des femmes multipares. Mission 2017: Une équipe de 2 volontaires arrive sur place, les possibilités d'apprentissage et de soins augmentent. Approfondissement des connaissances acquises en kiné classique et en thérapie manuelle, intensification de la kiné post-partum, lancement de la kinésithérapie respiratoire , formation en mécanothérapie avec le matériel arrivé sur place. Mission 2018 : A nouveau deux volontaires sont au travail. De plus, un médecin local supervise le service. Introduction de la technique du ballon en rééducation des enfants handicapés suite à des méningites ou des retards de croissance (malnutrition) et également en préparation à l’accouchement. Mission 2019 : 3 volontaires cette fois-ci! Introduction de la méthode Guillarme. Cette technique permet d’activer la phase de dilatation et d’expulsion du bébé, et en post-partum, de récupérer une bonne synergie entre la sangle abdominale et le diaphragme afin de protéger les structures faibles de la sphère basse chez ces femmes qui travaillent énormément !

But

Mise en place d'un service de kiné, inexistant jusque-là, avec expédition d'un matériel durable "low-tech". Il devra permettre des améliorations motrices très conséquentes des patients avec des moyens très basiques (surtout les deux mains du kiné !) et formation d'un personnel infirmier sans connaissance en kinésithérapie. Les missions composées d'un binôme chirurgien-kinésithérapeute, permettent d'expérimenter les bienfaits de la revalidation post-opératoire. Depuis 5 ans, sans être accompagnée d'un chirurgien, l'équipe de volontaires a pu former de mieux en mieux deux infirmiers qui se consacrent uniquement à cette discipline; En 2020, une kinésithérapeute congolaise diplômée a pu être engagée, ce qui présume de la pérennité du service.

Cookie policy