Des infos fiables sur les bonnes causes
1

Plus de confiance

Cette base de données contient des informations fiables sur 6.000 associations et fondations en Belgique, mises à jour quotidiennement. Elles proviennent de différentes sources officielles ainsi que des organisations elles-mêmes.
2

Plus d'actions

Parcourez cette base de données pour trouver plus d’informations sur l’association ou la bonne cause que vous voulez soutenir par des dons financiers ou en proposant vos services comme bénévole.

Déclaration conjointe du Belgian Brain Council (BBC) » en vue de l’adoption d’un Plan NATIONAL DU CERVEAU

Description

Le Plan Cerveau a aussi pour objectif d’améliorer la visibilité nationale et internationale de notre dispositif de recherche et de nos travaux en neurosciences et d’amplifier les échanges. Pour l’essentiel, les propositions de ce Plan Cerveau sont consacrées aux différentes facettes de la recherche incluant si possible, et en fonction des progrès thérapeutiques, les piliers suivants: 1) l’aide au diagnostic et à la prévention, et l’information au patient ; 2) l’optimalisation des soins ; 3) connaissances (surveillance) et information et 4) gouvernance et durabilité. L’analyse sur l’état des lieux (rapport à venir) permettra de traiter plus en profondeur les forces et faiblesses de ce qui existe pour l’instant. - Des audits par un Comité d’experts (à mettre sur pied) seront nécessaires pour évaluer avec la rigueur souhaitable l’effort de recherche dans les domaines des neurosciences au sens large dans les organismes de recherche, les universités/hôpitaux universitaires et les hôpitaux généraux. Une vingtaine-trentaine de personnes (représentativité belge) devraient être contactées pour participer au travail de la mission, et s’assurer de la faisabilité des actions proposées. Toutes devront adhérer aux principales conclusions de ce statement et souhaitent une évolution rapide de la situation notamment par une prioritisation des mesures et une augmentation significative des moyens. - Ce Plan Cerveau pourrait aussi avoir pour ambition justifiée d’améliorer la politique des soins en neurologie et psychiatrie. Cette seconde démarche complémentaire et indispensable, qui nécessitera les contributions d’autres experts, doit être envisagée rapidement, notamment dans le domaine de la psychiatrie, neurologie, neurochirurgie, mais également dans le domaine de la pédiatrie, gériatrie, du paramédical afin d’anticiper sur les aspects des soins intégrés (qui sont maintenant le moteur de toute initiative) ainsi que les situations sociales et économiques auxquelles nous serons très prochainement confrontés.

But

L'objectif du Plan est focalisé sur les efforts visant à donner des réponses permettant de réduire les répercussions des maladies invalidantes et à trouver des solutions pour faire face aux coûts énormes que représentent ces troubles pour notre budget Santé tant fédéral que décentralisé.

Cookie policy