Des infos fiables sur les bonnes causes
Logo FRB_Un site de .png (2)
1

Plus de confiance

Cette base de données contient des informations fiables sur 6.000 associations et fondations en Belgique, mises à jour quotidiennement. Elles proviennent de différentes sources officielles ainsi que des organisations elles-mêmes.
2

Plus d'actions

Parcourez cette base de données pour trouver plus d’informations sur l’association ou la bonne cause que vous voulez soutenir par des dons financiers ou en proposant vos services comme bénévole.

Direction

Prénom Nom Fonction Sexe
Gaëlle Hubert Coordinateur Femme

Conseil d'Administration

Prénom Nom Sexe Fonction au sein de cette organisation
Luc Descamps Homme Président
Jean-Baptiste Vallet Homme Vice-président
Patrick Van Laethem Homme Trésorier
Gauthier Destrée Homme Sécretaire
Alain Moreau Homme Administrateur
Anne-Sophie Fontaine Femme Administrateur
François Ronveaux Homme Administrateur
Véronique Georis Femme Administrateur

Nombre de réunions du Conseil d'Administration par an

6

 Activités-clé

Le Réseau poursuit cinq missions principales. 1) Piloter l'Année Citoyenne Solidarcité - Définir les principales orientations prises par le projet L'Année Citoyenne Solidarcité se caractérise par un tronc commun important mais également par une grande souplesse. Les spécificités dépendantes des réalités et/ou aspirations des membres sont donc les bienvenues pour autant qu'elles respectent les principes fondamentaux du modèle Solidarcité. 2) Développer l'Année Citoyenne Solidarcité - Assurer un développement progressif et harmonieux du projet sur le territoire national belge Convaincu de la pertinence du projet d'Année Citoyenne Solidarcité, le Réseau souhaite naturellement en faire une réalité pour des milliers de jeunes dans un avenir proche. Cet objectif ambitieux implique une stratégie de communication efficace, le démarchage auprès des associations susceptibles de vouloir mettre en œuvre le projet (essaimage franchisé), la labellisation des futurs membres, l'intéressement du monde politique, et finalement la recherche de fonds auprès du secteur public et privé. 3) Soutenir l'Année Citoyenne Solidarcité - Faciliter la mise en œuvre des projets portés par les associations membres en leur apportant un soutien efficace et personnalisé A travers l'élaboration d'outils pédagogiques et méthodologiques, mais également à travers diverses mesures d'accompagnement et de formations, le Réseau soutient activement ses membres afin qu'ils puissent proposer un projet cohérent et de grande qualité à leurs volontaires. 4) Évaluer l'Année Citoyenne Solidarcité – Vérifier la qualité des projets mis en œuvre par les associations membres Souhaitant préserver intacts les principes généraux qui définissent la spécificité de l'Année Citoyenne Solidarcité, le Réseau procède chaque année à l'évaluation des projets mis en œuvre par ses membres. Cette évaluation peut prendre différentes formes : l'analyse du rapport d'activité, l'audition des équipes éducatives, l'audition des volontaires, l'observation du travail réalisé sur le terrain, etc. 5) Fédérer ses membres autour de l'Année Citoyenne Solidarcité Soucieux de fédérer les différentes antennes autour de l'Année Citoyenne Solidarcité, le Réseau organise tout au long de l'année différentes activités qui favorisent les échanges entre les équipes éducatives et/ou les équipes de volontaires.

Domaine d'action

National

Historique

Un projet pilote initié par le service AMO SOS Jeunes Comme bon nombre de services AMO, SOS Jeunes se rend rapidement compte qu'il est souvent sollicité par un public âgé de 18 ans et plus, alors qu'il n'est censé travailler qu'avec des jeunes mineurs. Il s’agit généralement de grands adolescents ou de très jeunes adultes en "mal de projets" qui, pour diverses raisons, se retrouvent désemparés face à l’avenir incertain s'offrant à eux. Face à ce constat, fin des années 90, un travail de réflexion important est initié afin d'imaginer un projet spécifiquement ouvert à ce public particulier. Tout à fait par hasard, par l'intermédiaire d'un article dans un magazine féminin, cette réflexion croise le chemin du projet français "Unis-Cité" qui propose déjà depuis plusieurs années un programme de service volontaire en équipe ouvert aux 18-25 ans. Fort de cette nouvelle source d'inspiration, un projet pilote est imaginé et mis sur pied début 2001. Ce projet novateur en Belgique propose à des jeunes venant de tous les horizons de vivre une expérience différente, basée sur la vie en groupe, la réflexion et bien sûr le volontariat. Le concept d'Année Citoyenne "Solidarcité" est né ! La création de l'ASBL Solidarcité Après près de 6 années d'existence au sein de l'AMO SOS Jeunes, le projet d'ACS, gagnant en ampleur et en assurance, évolue naturellement vers son autonomisation. Une ASBL indépendante du nom de Solidarcité est ainsi créée en 2006. En 2008, l'ASBL obtient sa reconnaissance comme Organisation de Jeunesse par la Fédération Wallonie-Bruxelles et développe dans la foulée une antenne du projet à Liège. Durant ces premières années d'existence, grâce à un travail de réflexion et de remise en question permanent, le concept Solidarcité s'affine et se structure progressivement pour aboutir au final à un projet pédagogique et à une méthodologie cohérente dont la pertinence tend à être unanimement reconnue par l'ensemble du secteur social. En effet, des centaines de volontaires, de partenaires et d'acteurs divers rejoignent l'Année Citoyenne Solidarcité, confirmant par leur engagement, l'intérêt et la valeur du concept, tant pour les jeunes que pour la société en général. La naissance du Réseau Solidarcité Dès 2007, plusieurs associations, essentiellement des AMO, se montrent particulièrement intéressées par le concept d'Année Citoyenne, souhaitant pouvoir développer en leur sein un projet de ce type. La première association à franchir le pas est l'AMO ottintoise "La Chaloupe" qui, en 2008, développe sous la supervision de l'ASBL Solidarcité un projet intitulé à l'époque "L'univers des possibles". Face aux nouvelles demandes toujours plus nombreuses et insistantes, ces deux associations, soucieuses de favoriser un développement harmonieux et authentique du concept, décident en 2010 de piloter la création d'une Fédération qui regrouperait l'ensemble des partenaires développant un programme d'Année Citoyenne de type Solidarcité. Le "Réseau Solidarcité" est né !

Actes publiés au Moniteur Belge

Toutes les publications au Moniteur Belge

Autres documents


Cookie policy