Des infos fiables sur les bonnes causes
Logo FRB_Un site de .png (2)
1

Plus de confiance

Cette base de données contient des informations fiables sur 6.000 associations et fondations en Belgique, mises à jour quotidiennement. Elles proviennent de différentes sources officielles ainsi que des organisations elles-mêmes.
2

Plus d'actions

Parcourez cette base de données pour trouver plus d’informations sur l’association ou la bonne cause que vous voulez soutenir par des dons financiers ou en proposant vos services comme bénévole.

Publications

L’importance des volontaires

L’importance des volontaires

Les volontaires forment la colonne vertébrale de nombreuses associations. Ils s’engagent bénévolement pour assurer le bon fonctionnement de nombreuses bonnes causes et contribuent activement  à faire des associations un pilier de notre société. Avec coeur, les volontaires investissent leur temps et leur énergie pour la bonne cause.

 

Pourquoi devenir volontaire?

Un volontaire est en général à la recherche d’un bon usage de son temps libre. Grâce au volontariat, les volontaires se sentent plus ancrés dans leur environnement de vie. Souvent les volontaires forment un groupe hétérogène pouvant rassembler étudiants, actifs, retraités,…  Il n’est en général pas question d’une limite d’âge (inférieure ou supérieure).

 

Les chiffres-clés du volontariat en Belgique

-       plus de 1.800.000 personnes font du bénévolat au sens large dont 65% au sein d’une organisation

-       le total des prestations gratuites en Belgique s’élève à 221,2 millions d’heures par an

-       plus de la moitié des volontaires n’ont qu’une seule activité bénévole

-       au niveau des domaines d’activités, il y a quatre secteurs dominants: le sport, la culture, les services sociaux et l’éducation

-       les hommes et les femmes sont quasiment aussi nombreux à faire du travail volontaire.

-       58% des activités bénévoles en Belgique sont réalisées par des personnes qui possèdent un diplôme de l’enseignement supérieur (bachelier ou master)

-       les personnes engagées dans la vie professionnelle représentent 57% du total des volontaires.

-       les jeunes de 20 à 24 ans sont ceux qui consacrent le plus de temps au bénévolat

 

Vous voulez en savoir plus sur ce que représente le travail non rémunéré en Belgique ? Consultez l’étude sur le volontariat publiée par la Fondation Roi Baudouin en octobre 2015.

 

Vous voulez vous engager comme volontaire ? Grâce à notre outil de recherche, vous trouverez facilement les associations en recherche de bénévoles et qui vous correspondent le mieux.

Inclure une bonne cause dans votre testament

Comment rédiger au mieux votre testament? Quel type de testament et quel(les) bonne(s) cause(s) choisir? Dans cette brochure éditée par la Fédération royale du Notariat belge, le Réseau belge de Fondations et l’Association pour une Éthique dans les Récoltes de Fonds, vous trouverez toutes les infos utiles pour savoir comment procéder.

 

Téléchargez ici la brochure

Le volontariat en Belgique: compte-rendu du colloque volontariat du 20 octobre 2015

Le volontariat occupe une place importante dans notre société, tant d’un point de vue sociétal qu’économique. Dans le cadre de son Observatoire des associations, la Fondation Roi Baudouin a publié le rapport ‘Le volontariat en Belgique’ qui a été présenté au secteur et au grand public le 20 octobre dernier. Durant la présentation, les chercheurs Michel Marée et Lesley Hustinx ont expliqué leurs méthodes de recherche et présenté les résultats de l’enquête. L’événement s’est poursuivi  avec 2 panels de discussion, après lesquels Gabriella Civico est intervenue sur le bénévolat en Europe. La Ministre des Affaires Sociales et de la Santé Maggie De Block a enfin clôturé la session en définissant les priorités pour le volontariat dans le cadre de cette législature.

 

Téléchargez ici le rapport complet

ZOOM engagement sociétal: le volontariat en Belgique. Chiffres-clés.

Que représente aujourd’hui le travail non rémunéré dans le volume total d’activités en Belgique ? Qui sont ces hommes et ces femmes qui choisissent de s’investir – un peu, beaucoup, énormément – dans des activités bénévoles ? À la demande de la Fondation Roi Baudouin, des chercheurs de l’université de Liège et de Gand ont réalisé une analyse quantitative qui donne une image précise du travail volontaire dans notre pays, sur base d’un échantillon.

 

Téléchargez ici la publication

Cookie policy